L'achat de pneus est principalement saisonnier

Votre garagiste vous propose une vaste gamme de roues complètes et de jantes homologuées. Des samedis sont souvent spécialement consacrés aux pneus. Pendant que l'équipe du garage change les pneus d'hiver ou d'été en travail à la tâche, un café vous est offert pendant la durée du montage.

Avant d'acheter des pneus, informez-vous aussi sur les résultats du test des pneus du TCS  et consultez les informations figurant sur l'étiquette pneus.


Les nombreuses missions d'un pneu

Les pneus assurent le contact entre le véhicule et la route. La surface de contact de quatre pneus avec la route correspond environ à une feuille A4. C’est sur cette surface que doivent être transmises toutes les forces d’entraînement, de freinage et de dérive. Toute l’absorption du poids du véhicule, y compris son chargement, doit être assurée par le pneu.
 
L’une des autres missions du pneu est le captage et l’absorption des petites irrégularités de la route. Cette mission est plus difficile à satisfaire pour les pneus à section basse. Cela signifie qu’un client souhaitant des pneus à section basse doit accepter quelques pertes au niveau du confort en termes d’amortissement des chocs de la chaussée. En contrepartie, les pneus à section basse offrent un guidage latéral plus stable dans les virages car ils sont moins sensibles aux déformations. Le pneu doit générer une résistance au roulement la plus faible possible et ce, bien entendu, avec une rotation silencieuse et sans vibrations. Cela fait beaucoup d'exigences à la fois ! Choisir le bon pneu n'est donc pas un jeu d'enfants.
 


Caoutchouc: ce que contient ce mélange noir

On distingue fondamentalement trois types de pneus: les pneus d’été, les pneus d’hiver et les pneus toutes saisons. Des pneus spéciaux viennent compléter le tableau comme par exemple pour la conduite tout-terrain. Ils diffèrent principalement au niveau des mélanges de caoutchouc et des profondeurs de sculptures. Le pneu d’été, comparé au pneu d’hiver dispose d’un mélange de caoutchouc plus dur, également capable de résister sans dommage aux températures d’asphalte élevées. En revanche, le pneu d’été devient dur et inélastique lorsque la température descend au-dessous de 7°C. Cela a un effet notable sur la distance de freinage et la tenue de route dans les virages.

  • Avec leur structure profilée en forme de lamelles, les pneus d’hiver présentent un net avantage en termes d’adhérence sur la neige, tout en offrant des caractéristiques de sécurité supérieures grâce au mélange de caoutchouc plus mou à basse température (moins de 7°Celsius). La montée des températures extérieures en été amollit les pneus, ce qui se répercute négativement sur la distance de freinage et la tenue de route dans les virages.
     
  • Les pneus toutes saisons sont toujours un compromis et ne doivent par conséquent être utilisés qu’avec une grande réserve et seulement dans les régions peu enneigées ou lorsque l’automobiliste peut renoncer à utiliser son véhicule si besoin
     
  • Avec leur structure profilée en forme de lamelles, les pneus d’hiver présentent un net avantage en termes d’adhérence sur la neige, tout en offrant des caractéristiques de sécurité supérieures grâce au mélange de caoutchouc plus mou à basse température (moins de 7°Celsius). La montée des températures extérieures en été amollit les pneus, ce qui se répercute négativement sur la distance de freinage et la tenue de route dans les virages.
     
  • Les pneus toutes saisons sont toujours un compromis et ne doivent par conséquent être utilisés qu’avec une grande réserve et seulement dans les régions peu enneigées ou lorsque l’automobiliste peut renoncer à utiliser son véhicule si besoin.
     
  • La durée de vie et la sécurité d’un pneu dépendent en majeure partie d’un bon gonflage. Un sur-gonflage ou un sous-gonflage empêche un contact optimal de la sculpture avec la chaussée. Cela se traduit non seulement par une usure de profil excessive ou irrégulière mais aussi par une adhérence considérablement amoindrie. A forte vitesse dans les virages ou par temps humide en particulier, cela peut rapidement devenir dangereux.
     
La règle suivante s'applique donc:
  • La pression des pneus doit être vérifiée environ toutes les quatre semaines et uniquement lorsque les pneus sont froids.
  • La pression des pneus doit être conforme aux indications du fabricant et identique sur les roues d’un même essieu.
  • Ne pas oublier de contrôler de temps en temps la roue de secours.
  • Une pression inférieure de 0.4 bar entraîne une augmentation de 2% de la consommation de carburant et une réduction de 30% de la durée de vie du pneu.
  • Lors de longs trajets sur autoroute, une pression trop faible peut générer une température du pneu de plus de 120°C, ce qui le détériore.
  • La valve doit être remplacée à chaque changement de pneu car les valves en caoutchouc vieillissent sous l’effet des UV, des vibrations et de la température. Quand on pense qu’une valve de 10 grammes provoque à 200 km/h un balourd de presque 7.5 kg, on comprend que les valves en caoutchouc usées et fragilisées ne puissent plus résister à ces sollicitations.
  • Il faut toujours avoir un capuchon de valve qui protège l’intérieur de la valve de la saleté, la poussière et l’humidité.

vers le haut