Les apprentis partent en tournée de trois mois dans le canton de Berne

6 septembre 2017 upsa-agvs.ch - La nouvelle image de l’UPSA est arrivée et circule déjà. De septembre à novembre, des bus circuleront dans le canton de Berne pour diffuser le nouveau sujet.


En route : la nouvelle image de l’UPSA est arrivée et circule déjà. 

sco. La lenteur bernoise est un vieux cliché qui a fait son temps. Concernant la publicité relative à la relève professionnelle dans la branche automobile, les Bernois ont pris le pas sur tous les autres : sept entreprises de transport bernoises font circuler depuis le 1er septembre des bus portant la nouvelle image et le slogan « les métiers de l’automobile ont de l’avenir ». L’idée ? « Beaucoup de jeunes circulent en bus. Notre support publicitaire est mobile et peut donc toucher un large public ; nous apposons en outre à notre nouveau sujet une image fraîche et moderne », explique Barbara Germann de la section Oberland bernois de l’UPSA. Barbara Germann est présidente du groupe de travail en charge de la promotion professionnelle du canton de Berne et membre de la commission RP UPSA Suisse.
 
Un petit tour sur les lignes les plus fréquentées
Les sept « bus de l’UPSA » circulent sur les réseaux routiers des transports publics d’Aarberg, de Berne, Bienne, Berthoud, Langenthal, Langnau et Thoune au service de la formation de base proposée dans la branche automobile. « D’un point de vue topographique, notre canton nous place face à un véritable défi », ajoute Barbara Germann. « Mais ce projet nous a permis de le relever. Nos bus circulent de plus sur les lignes les plus fréquentées. »
 
Une large palette de mesures
La section Berne et les sous-groupes Oberland bernois, Bienne-Seeland et Emmental / Haute-Argovie se sont associés pour concevoir la publicité des bus : « Il nous a fallu mettre nos forces en commun. » La publicité affichée sur les bus n’est cependant qu’un des différents moyens publicitaires employés par les Bernois. « Nous essayons de travailler à plusieurs niveaux ; au Rocket Air, nous nous présenterons à un large public pendant son temps libre et nous tenterons lors de la journée karting de gagner à notre cause les jeunes accompagnés de leurs parents en les renseignant de façon concrète et en leur donnant un aperçu sur notre monde professionnel. Il faut bien entendu également passer par l’épreuve ardue des écoles et des administrations », conclut Barbara Germann. Les moyens publicitaires classiques tels que le cinéma et les affiches seront également exploités. « L’important est que nous tentions de nous compléter dans nos activités, même si on ne peut jamais vraiment mesurer le succès qu’aura une publicité. »
 
Un dilemme auquel est confronté tout publicitaire. Ou pour reprendre les mots d’Henry Ford : « Je sais que la moitié de l’argent que je dépense en publicité est perdue. Mais j’ignore quelle moitié. »
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie