Qu’est-ce qui doit être accepté ? Qu’est-ce qui ne doit pas être toléré ?

17 juillet 2017 upsa-agvs.ch – Lorsqu’un automobiliste restitue son véhicule au terme de la période de leasing, le fournisseur se pose la question de savoir quel niveau d’usure il doit tolérer.

Un véhicule neuf sur deux est en leasing en Suisse. En collaboration avec l’Association Suisse des Sociétés de Leasing (ASSL), l’UPSA a désormais défini une norme d’usure pour la restitution des véhicules en leasing. Cette norme est toutefois stipulée à titre purement indicatif. Les accords individuels passés par le fournisseur et le preneur de leasing priment.
Il va de soi qu’un véhicule ne peut plus être qualifié de neuf après quatre ans d’utilisation. Il s’agit essentiellement de faire la distinction entre une dégradation due à une utilisation normale (« usure ») d’une part et une dégradation et des dégâts disproportionnés ou un défaut d’entretien d’autre part.
Vous trouverez les normes d’usure ainsi que d’autres documents sur le sujet ici.

 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie