Moins de distraction grâce au cockpit virtuel

Le 5 avril 2019 upsa-agvs.ch – Hyundai travaille sur un cockpit virtuel avec rétroaction haptique, écran tactile au volant et effet 3D. Une étude révèle que le conducteur se laisse ainsi moins distraire.

abi. Avec ses multiples écrans, le cockpit d’une voiture affiche toujours plus d’informations au conducteur. Hyundai dévoile à quoi pourrait ressembler le cockpit virtuel de demain. Les efforts de développement du constructeur coréen se sont concentrés sur la commande intuitive des fonctions essentielles, a indiqué vendredi le fabricant. Des écrans tactiles avec rétroaction haptique (donc perceptible) sur le volant et la console centrale permettent d’augmenter le confort d’utilisation. Le nombre d’interrupteurs, de boutons de réglage et de curseurs peut ainsi être considérablement réduit. 

En outre, les développeurs ont modifié l’affichage du tableau de bord dans un panneau à plusieurs écrans qui donne un effet visuel 3D. Tandis que les écrans conventionnels affichaient leur contenu sur un seul niveau, le nouveau panneau se compose de deux écrans. Ceux-ci sont superposés à une distance de 6 mm. C’est précisément cet écart qui permet l’effet 3D : une partie du graphique est affichée sur l’écran de devant, et l’autre partie sur celui de derrière. « Grâce à l’effet 3D, le conducteur peut visualiser immédiatement la réalité des informations, son attention sera moins détournée de la circulation », annonce Hyundai.

Hyundai travaille sur un cockpit virtuel avec rétroaction haptique, écran tactile au volant et effet 3D.​


Personnaliser les écrans au volant​
Les informations affichées au volant évoluent également. Elles dépendent du menu actuel du tableau de bord et de la situation de conduite. En outre, le conducteur peut configurer la disposition et les icônes affichées sur le volant selon ses besoins, comme sur un smartphone. « Les paramétrages individuels du cockpit prennent de plus en plus d’importance, car ils offrent une liberté maximale au conducteur, l’utilisation est plus intuitive et plus aisée. »

Une étude confirme l’approche de Hyundai​
L’institut pour la recherche en sécurité routière de Würzburg (WIVW) a mené une étude mandatée par Hyundai sur la distraction au volant. Les toutes dernières innovations ont été évaluées, notamment la capacité d’apprentissage, l’utilisation intuitive et les éventuels détournements de l’attention du conducteur dans le cockpit virtuel. Pour cela, le cockpit a été intégré sur un véhicule de série i30.

L’institut conclut que la distraction du conducteur dans le nouveau cockpit est « nettement en dessous des limites fixées par les associations pour la sécurité des véhicules internationalement reconnues, AAM (Alliance of Automobile Manufacturers) et NHTSA (National Highway Traffic Safety). » Même en cas de commandes relativement complexes, les participants au test n’ont constaté qu’une légère baisse de l’attention, mais pas de nature à perturber la conduite. 

Hyundai souhaite désormais exploiter ces résultats et les intégrer dans ses projets de développement.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires