Conjoncture favorable en novembre

19 décembre 2016 agvs-upsa.ch - La conjoncture automobile internationale s’est particulièrement bien portée en novembre dernier : augmentation de 20 % pour la Chine, de 5 % pour l’Europe occidentale, et de pratiquement 4 % pour les États-Unis. La Russie a même enregistré sa première reprise depuis deux ans.

En Europe occidentale, le nombre de nouvelles immatriculations s’est élevé à 1,1 million de véhicules neufs (+5 %), soit le meilleur mois de novembre depuis 2009. Parmi les cinq principaux marchés, c’est l’Espagne qui enregistre, avec 13 %, la plus forte hausse. On constate également un bon dynamisme sur les marchés français (+9 %) et italien (+ 8 %). Au Royaume-Uni, les nouvelles immatriculations ont augmenté de 3 %, tandis que l’Allemagne a enregistré une croissance d’environ 2 %.

Les marchés d’Europe occidentale plus petits se sont également montrés dynamiques au cours du mois dernier, avec une croissance à deux chiffres pour le Portugal (+24 %), l’Islande (+20 %) et le Luxembourg (+12 %). Les marchés belge et autrichien (+9 % chacun), le Danemark et la Norvège (+5 % chacun) et la Suède (+1 %) ont également affiché une belle progression. En Finlande, les nouvelles immatriculations ont atteint le niveau de l’année dernière. L’Irlande (-21 %) et les Pays-Bas (-20 %) ont affiché un recul.

Le marché américain des véhicules légers (voitures de tourisme et camions légers) se situait en novembre, avec 1,4 million d’unités, environ 4 % au-dessus du niveau de novembre 2015. Le marché chinois a augmenté d’un cinquième en novembre, atteignant 2,5 millions de véhicules neufs, soit le meilleur résultat mensuel jamais atteint par la Chine. Les marchés automobiles japonais, indien et russe ont également enregistré des résultats positifs étonnants.





 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie