Des crashes pour la formation continue

22 juin 2018 metiersauto.ch – Pendant une semaine, des jeunes en 3e année d’apprentissage aux métiers de l’automobile cherchent de l’inspiration pour la suite de leur carrière au FutureDay à Vauffelin. L’essai de crash l’après-midi en est le point d’orgue.

srh. Le gros titre de la couverture de 20 Minutes n’aurait pas pu être mieux choisi en ce mercredi ensoleillé : « Eine Berufslehre allein reicht nicht aus » (Un apprentissage professionnel seul ne suffit pas). Dans l’article en question, le chercheur spécialiste de la formation Stefan Wolter affirme lui aussi que « les formations continues après la fin de l’apprentissage sont extrêmement importantes ». Olivier Maeder, le responsable de la formation de l’UPSA, a saisi la perche qui lui était tendue. Pendant cinq jours, l’UPSA a informé les apprentis mécatroniciens d’automobiles de troisième année présents des possibilités variées de formation continue dans les métiers de l’automobile dans le cadre du FutureDay organisé par la Haute École spécialisée bernoise (BFH). « Près d’un mécatronicien d’automobiles sur quatre continue par une formation de diagnosticien d’automobiles », explique-t-il.

 
Le programme prévu pour les plus de 900 jeunes qui sont arrivés à Vauffelin de tout le pays dans le courant de la semaine était riche et ponctué de nombreux plaisirs. L’essai de crash fut le temps fort de cette journée riche en rebondissements. Il portait cette année sur les systèmes de sécurisation du chargement et a de nouveau été réalisé par le Dynamic Test Center (DTC). « Lorsque le client décide d’acheter un break, un van ou un petit véhicule de transport, le volume, la charge utile et les coûts ne sont pas les seules considérations », affirme Daniel Mauerhofer, responsable commercial chez Bott Suisse. « La sécurité du chargement et des occupants est tout aussi importante. » Bott, l’importateur général d’équipements de véhicules et d’entreprise, propose régulièrement des cours de sécurité de chargement et réalise l’essai de crash avec le DTC à Vauffelin. Le garagiste bénéficie ainsi de bons points d’appui pour les entretiens avec ses clients, par exemple lors de la vente d’un véhicule.
 
L’essai de crash du mercredi (autres vidéos de crashes en fin d’article)

Un impact qui fait de l’effet à 7 km/h
Le département Technique automobile de la BFH a organisé la manifestation FutureDay de cinq jours pour la 8e fois déjà, sous la houlette de Bernhard Gerster. Au centre de laboratoire de technique automobile dans le Seeland bernois, les apprentis ont obtenu des informations sur la formation professionnelle continue après la formation initiale. Cet événement s’adressait aux apprentis qui terminaient la troisième des quatre années de leur formation pour éviter les éventuels conflits de dates avec la fin de l’apprentissage.
 
Outre le spectaculaire essai de crash, la journée était aussi ponctuée d’autres gourmandises. Les trois techspots « Entraînements », « Sécurité » et « Nouvelles technologies et construction de véhicules » ont délivré des connaissances théoriques et des démonstrations pratiques. La technologie des piles à combustible et les véhicules hautement automatisés et interconnectés occupaient le devant de la scène. Stupeur à l’essai d’impact. Les visiteurs ont écarquillé les yeux en constatant la force qui se manifeste lors d’une collision à 7 km/h. Personne n’a quitté Vauffelin sans ceinture de sécurité.

Le succès grâce à la collaboration
Le FutureDay a été organisé en collaboration avec l’UPSA, l’Union suisse des carrossiers (USIC), l’association professionnelle Technique agricole (Agrotec Suisse) et l’Association de la branche du commerce spécialisé des véhicules deux-roues (2roues Suisse). Ont également participé l’Association suisse des enseignants de la technique automobile (ASETA) et l’Association suisse des enseignants techniques du machinisme agricole, de la construction et d’appareils à moteur (ASEMACA).
 
Crash du lundi 

 
Crash du mardi 

Crash du jeudi 


Crash du ventredi 

 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie