digitalswitzerland : soutien pour les PME

17 octobre 2017 upsa-agvs.ch – Il s’agit de l’initiative la plus importante en matière de numérisation que la Suisse ait jamais connue : digitalswitzerland ambitionne de préparer la Suisse et ses entreprises à l’ère du numérique et d’améliorer les conditions-cadres s’appliquant aux nouvelles entreprises, les fameuses start-up. L’auteur du projet, Marc Walder, expliquera en quoi l’initiative digitalswitzerland est importante pour la branche automobile lors de la « Journée des garagistes suisses », le 17 janvier 2018.

kro. La Suisse est l’un des pays les plus compétitifs du monde. digitalswitzerland cherche à maintenir la compétitivité suisse même dans le monde numérique. L’initiative se propose de soutenir l’économie suisse pendant la transition à l’ère numérique et de veiller à ce que le pays conserve ses avantages, notamment pour ce qui est des jeunes entreprises et des professionnels talentueux. 

Marc Walder, l’initiateur de digitalswitzerland et par ailleurs CEO du groupe de médias Ringier SA, est convaincu que la numérisation de tous les secteurs de l’économie affecte non seulement les grandes entreprises, mais aussi les PME. La branche automobile, et par conséquent le secteur des garages, en font explicitement partie. Lors de la « Journée des garagistes suisses », le 17 janvier 2018 au Kursaal de Berne, Marc Walder montrera à quel point la numérisation bouleverse fortement, rapidement et durablement sa propre branche et comment une entreprise peut s’adapter tout aussi rapidement à la nouvelle donne (inscription). 

Amag, BMW et Emil Frey sont aussi de la partieLa liste des membres de digitalswitzerland est désormais aussi impressionnante que longue : de nombreuses grandes entreprises sont représentées avec ABB, AXA Winterthur, Cembra MoneyBank, Coop, Credit Suisse, economiesuisse, les EPF de Zurich et de Lausanne, Google, Helvetia, Julius Bär, Migros, NZZ, Ringier, les CFF, Swiss, Swisscom, UBS, le World Economic Forum et Zurich Assurance. La branche automobile est quant à elle représentée par Amag, BMW et Emil Frey.

Les initiateurs et les membres de digitalswitzerland sont persuadés que les innovateurs, les fondateurs et les entrepreneurs du numérique ainsi que le grand nombre de PME couronnées de succès constituent des facteurs clés pour l’innovation et la croissance future. digitalswitzerland souhaite unir et amplifier leurs voix, notamment pour améliorer les conditions-cadres générales, surtout au bénéfice des jeunes pousses.

Dans le même temps, digitalswitzerland offre une plate-forme numérique qui regroupe les offres de formation dans le domaine de l’innovation et de la transformation numériques et facilite l’accès des salariés et des apprentis à ces domaines. Cette offre s’adresse aux grands groupes mais aussi aux PME. 

Première « Journée du digital » en Suisse
Le 21 novembre 2017, digitalswitzerland organise la première « Journée du digital » de Suisse. Plus de 30 entreprises et organisations issues de tout le pays mettront en lumière l’importance de la numérisation. La présidente de la Confédération Doris Leuthard et le ministre de l’économie Johann Schneider-Ammann seront eux aussi présents. L’un des objectifs de la journée consiste à rapprocher la population de la numérisation. Partenaires de digitalswitzerland, les CFF mettent leurs gares à la disposition du public, des entreprises et des politiciens en guise de points de rencontre et de ralliement. 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie