Du soutien pour le diesel

16 août 2017 upsa-agvs.ch – On ne s’y attendait pas. C’est justement la ministre de l’Énergie et conductrice d’une Tesla, Doris Leuthard, qui se prononce en faveur des véhicules diesel. Dans le « Blick » également, le diesel s’en sort bien. L’agitation de ces derniers mois et semaines au sujet du diesel semble s’apaiser petit à petit.
 
sco. La « NZZ am Sonntag » cite la présidente de la Confédération : « Il faut reconnaître que les voitures électriques ne font pas tout mieux que les autres. Dans le bilan énergétique total, elles ne se classent pas en tête et ce, en raison de leurs batteries. Les véhicules diesel ou ceux fonctionnant au biogaz sont les mieux placés. »

« Interdire n’est pas suisse »
C’est ce qu’a déclaré la cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) en voyage au Groenland, en quête de renseignements sur le changement climatique auprès de chercheurs suisses. Dans ce contexte, la présidente de la Confédération s’est non seulement prononcée sur les avantages du diesel et du biogaz par rapport aux moteurs électriques, mais également sur l’interdiction annoncée des voitures à essence et au diesel d’ici 2040 en France et en Angleterre : « Interdire n’est pas suisse. Nous n’avons pas non plus d’industrie automobile que nous pourrions influencer par ce biais. » Selon elle, le passage aux véhicules électriques peut être encouragé de manière indirecte, notamment grâce à un réseau de stations de recharge.

À la demande d’UPSA-Online, la présidente de la Confédération, Doris Leuthard, a répondu ne rien vouloir ajouter à ses déclarations faites lors de l’interview. Que sa voiture de fonction soit une Tesla se justifie pour les raisons suivantes, selon sa porte-parole, Annetta Bundi : « Ce véhicule correspond aux critères imposés par la Confédération pour les voitures de fonction officielles et, étant purement électrique, il s’intègre dans la stratégie du DETEC visant à réduire les émissions de CO2 et à gérer les ressources énergétiques de manière économe et efficace. »

Le thème du diesel a été abordé non seulement au Groenland, mais aussi plus près de chez nous, à Dübendorf. Il n’y était cependant pas question de CO2, mais d’oxyde d’azote (NOx). Dans le « Blick », Christian Bach, directeur de la section « Systèmes de propulsion des véhicules » à l’Empa, s’est voulu rassurant pour les conducteurs de véhicules diesel inquiets, en leur assurant que les mises à jour logicielles décidées lors du « Sommet du diesel » à Berlin permettaient réellement de réduire les émissions nocives d’oxyde d’azote. « Grâce à la mise à jour logicielle, les systèmes partiels de traitement des gaz d’échappement tels que le système SCR avec technologie AdBlue peuvent être optimisés. » Selon Christian Bach, aucune surconsommation significative ou perte de prestations n’est à craindre. Le « pape des moteurs » du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche conseille tout de même d’autres types de moteurs : à gaz, à hydrogène ou à électricité issue de sources renouvelables.
 
« Sans le diesel, ce n’est pas possible »
François Launaz s’exprimait dans la même édition du « Blick ». Le président d’auto-suisse a exhorté, eu égard à la thématique du diesel et des menaces de restriction de circulation pour les véhicules à moteurs à auto-allumage, à ne pas mélanger technique et politique. « Ce qui ce passe en Allemagne est également un problème politique, attisé par les élections fédérales imminentes. Des exigences populistes apparaissent, sans commune mesure avec la réalité et qui n’apportent rien à la résolution du problème technique. » Sans le diesel, les objectifs climatiques de Paris ne pourront pas être atteints, affirme François Launaz : « Moins de moteurs diesel signifie davantage d’émissions de CO2 : un conflit d’objectifs classique. Nous avons besoin de solutions claires en ce qui concerne le diesel, pour répondre aux exigences en matière de CO2. »

En juillet déjà, l’UPSA, en concertation avec auto-suisse, avait publié des recommandations d’action ainsi que des options pour ses membres. Elles peuvent être consultées ici.

 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie