Éclairage : comment l’UPSA suit-t-elle l’évolution des forfaits de mobilité ?

07 août 2018 agvs-upsa.ch – Il était écrit hier dans ces lignes (article disponible ici) que les fabricants en viendraient à vendre la mobilité automobile sur la base d’une mensualité fixe. AUTOINSIDE a demandé à l’UPSA quelles pourraient en être les conséquences pour les garagistes.



tki. Les premiers prestataires de location longue durée, dont Volvo, font leur apparition en Suisse. Le constructeur automobile haut de gamme suédois propose actuellement onze modèles, de la catégorie compacte au SUV de luxe. Les véhicules Volvo Car Rent peuvent toutefois être utilisés hors de Suisse, dans les pays d’Europe occidentale. À titre de comparaison, les clients leasing ont le droit de conduire à l’étranger sans restriction. L’entreprise thurgovienne Procars Swiss se concentre elle aussi sur la location longue durée. L’entreprise implantée à Egnach exige néanmoins un acompte de 13 % du prix pour les deux ans de location. Comme l’indique K-Tipp, Plusdrive s’est spécialisée dans la location de voitures de démonstration à faible kilométrage ou de voitures de moins de douze ans. Le portefeuille des véhicules est présenté sur autoricardo.ch.

Et comment les garagistes peuvent-ils entrer dans la course ?
« Pour le garagiste, tout le défi sera de trouver le rôle qu’il peut jouer dans cet écosystème autour de la mobilité », affirme Markus Aegerter, membre de la direction de l’UPSA. Il observe les évolutions actuelles avec précision et, avec un groupe de travail, il développe, entre autres, des prestations numériques en faveur de chaque membre de l’UPSA. 
 

Questions-réponses

« J’aimerais obtenir des réponses à certaines questions »
Markus Hesse, directeur d’Emil Frey SA à Ebikon (Lucerne), est responsable du service Commerce au sein du comité central de l’UPSA.
 
kro. Monsieur Hesse, que fait l’association pour suivre les évolutions relatives à la mobilité de demain ?
Markus Hesse : Cela intervient à différents niveaux chez nous, et de manière institutionnalisée dans le service Prestations, plus précisément dans l’équipe de Markus Aegerter. Cette dernière examine toutes les évolutions pertinentes par rapport à leurs répercussions sur les différents membres de l’UPSA. Les médias UPSA jouent eux aussi un rôle important. Ils font en quelque sorte office de sismographe. Enfin, dans le cadre de nos activités professionnelles, compilées au sein de la Commission des marques, nous observons la manière dont notre branche évolue.

En ce qui concerne les forfaits mobilité, le calcul est une vraie difficulté, dans la mesure où aucune valeur de comparaison n’est disponible …
L’expérience des prestataires de full-leasing permet déjà d’avoir une idée très proche de la réalité. Sur le principe, il convient toutefois de considérer dans le prix qu’un tel abonnement de mobilité est un véritable pack sérénité pour le client, qui n’a plus besoin de s’occuper de rien, sauf du carburant. Cela a forcément un prix...

Outre l’approfondissement de la relation client, le modèle permet-il au garagiste d’utiliser ses modèles d’occasion de manière productive ?
Il reste à voir si les véhicules garés devant le garage seront réservés. Toutefois, même si l’ensemble peut en grande partie être organisé de manière presque entièrement automatisée via une application, il faut prévoir des ressources en personnel pour mettre à disposition les véhicules, les entretenir et les nettoyer. Sans parler de la gestion des cas d’assurance inévitables... De plus, il reste quelques inconnues qui relèvent de la gestion d’entreprise et apparaîtront en fin de journée.

Le forfait de mobilité ne remplacera donc pas le leasing actuel à grande échelle ?
Il ne faut pas s’y attendre, du moins pas à moyen terme. Le forfait de mobilité s’adresse en priorité aux personnes qui ne veulent pas acheter de voiture ni opter pour le leasing, mais qui ne souhaitent pas non plus recourir aux services de partage. Elles représentent un groupe cible encore assez petit, qui aime varier les plaisirs. Comme cette souplesse doit avoir un prix, aucun effet de masse ne se produira dans l’immédiat.

Quand un tel modèle pourrait-il être mis en place en Suisse ?
En tant que garagiste, il faudrait que j’aie clarifié toute une série de questions avant de me lancer dans cette activité. Toutefois, il est évident que les services de mobilité feront partie de notre futur de chef d’entreprise, même s’il faut encore attendre un peu. Il est important que nous nous penchions dès aujourd’hui sur ce thème afin que nous y soyons préparés le mieux possible. Je suis très heureux que l’UPSA prenne ce sujet à bras-le-corps avec tout le respect et la clairvoyance qui s’imposent.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie