Éclairage LED pour la climatisation de la voiture

Option pour combattre les virus

Éclairage LED pour la climatisation de la voiture

23 juillet 2021 agvs-upsa.ch – En raison du coronavirus, des sujets tels que la désinfection et les aérosols suscitent un intérêt grandissant. L’hygiène à l’intérieur des véhicules gagne aussi en importance. Le fabricant Osram utilise la technologie LED pour purifier l’air des systèmes de climatisation.

20210723_led_text.jpg
La lumière pour lutter contre les virus: Osram utilise l’éclairage LED dans les systèmes de climatisation. Photo: Istock

mig. Comme chacun sait, le système de ventilation d’un véhicule remplit deux fonctions essentielles: l’acheminement d’air frais à l’intérieur, d’une part, et l’extraction de l’humidité générée dans la voiture lors de l’utilisation de la climatisation, d’autre part. Des petites particules de poussière et de saleté sont filtrées avant l’afflux d’air frais à l’intérieur. La pandémie de coronavirus nécessite par ailleurs une prévention accrue de la propagation potentielle du virus à l’intérieur des véhicules. Le spécialiste de l’éclairage Osram s’appuie à cet effet sur la technologie LED. 

Selon l’entreprise allemande établie à Munich, la lumière UV-C rend inoffensifs jusqu’à 99,9 % les agents pathogènes présents sur les surfaces, dans l’air ou dans l’eau potable. Commercialisée par Osram, Oslon UV3636 est une LED particulièrement petite et solide destinée aux applications de désinfection (3,6 mm x 3,6 mm). Grâce à leurs dimensions compactes, les LED peuvent être installées facilement par les garagistes dans les climatisations, ce qui leur permet de désinfecter l’air avant d’entrer dans la voiture. «Concernant l’architecture du système de la solution de désinfection finale, il est important qu’elle soit construite de manière à prévenir la diffusion de lumière UV-C dans l’environnement», explique Simon Thaler, porte-parole d’Osram. La lumière UV-C peut par ailleurs endommager certains plastiques ou textiles, «un aspect dont les constructeurs doivent tenir compte lors du choix des matériaux utilisés». L’intégration directe des sources lumineuses prévient la diffusion de la lumière UV-C riche en énergie et à ondes courtes dans l’environnement et ainsi tout risque pour les occupants du véhicule. 

Comment fonctionne le processus de désinfection? Le rayonnement de la lumière UV-C entraîne une rupture des liaisons chimiques de l’hélice de l’ARN et de l’ADN des agents pathogènes. Leur prolifération n’étant plus possible, ces derniers deviennent inoffensifs. 

Concrètement, les garagistes peuvent présenter cette nouvelle option de lutte contre les virus aux clients dans le cadre de l’entretien courant. Parallèlement à l’intégration des solutions de désinfection dans les systèmes de ventilation, d’autres applications seront également envisageables à long terme dans le secteur de la mobilité. «Les systèmes de désinfection de surfaces fonctionnant à la lumière UV-C pourraient à l’avenir se généraliser dans les modèles d’autopartage, qui utilisent successivement un seul et même véhicule pour plusieurs personnes, dans les transports publics, dans les trains ou les avions, déclare Simon Thaler. L’important est alors de toujours désinfecter l’espace passager dès que personne ne se trouve à bord ou dans le véhicule.»
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

8 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires