La relation automobiliste-garagiste sous la loupe

30 septembre 2019 agvs-upsa.ch – La prochaine édition de la Journée des garagistes suisses tournera autour de la relation entre garagiste et automobiliste, de la formation initiale et continue, ainsi que du débat écologique et de ses conséquences. En effet, celui-ci s’est de plus en plus durci ces derniers mois et concerne directement la branche automobile ainsi que les membres de l’UPSA.


La Journée des garagistes suisses est également l'occasion d'entretenir le réseau.

Le 14 janvier 2020, au Kursaal de Berne, l’environnement et le climat seront abordés sous l’angle de la branche automobile : l’UPSA a invité le célèbre politologue suisse Claude Longchamp à expliquer comment les tendances sociales prennent forme et finissent par influer sur le débat politique en se basant sur l’exemple du débat écologique actuel. Le sujet dominant dans le cadre de cette discussion est le CO2. Les valeurs limites devront être successivement réduites dans les décennies à venir, le Conseil fédéral venant d’annoncer l’objectif de réduire les émissions de CO2 à zéro d’ici 2050. Pascal Previdoli, directeur adjoint de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), présentera le calendrier de la Confédération. Il évaluera l’évolution du trafic individuel motorisé (TIM) du point de vue de la Confédération et esquissera le rôle des garagistes en tant que principale interface avec les automobilistes. 

Après l’exposé de Pascal Previdoli, le directeur de l’Office fédéral des routes (OFROU) Jürg Röthlisberger, le conseiller national PLR Thierry Burkart et le chercheur de l’Empa Christian Bach, spécialiste de la motorisation, discuteront notamment du rôle des garagistes dans le cadre de la mobilité du futur. 

Le 14 janvier, l’UPSA accordera une attention particulière à la relation entre client et garagiste et s’appuiera à cet égard sur une étude de marché représentative. Celle-ci sera effectuée en automne 2019 dans toute la Suisse et les résultats seront présentés au Kursaal par l’institut Link. Le présentateur Röbi Koller discutera avec Markus Hutter, garagiste, et Markus Aegerter, membre de la direction de l’UPSA, de l’impact du résultat de cette étude pour les membres et l’association. L’objectif du programme est de fournir aux membres et aux partenaires de la branche des conseils concrets leur permettant de renforcer la relation avec leurs clients. 
 
 

Restez informé et abonnez-vous à la newsletter AGVS !
S'abonner maintenant



Des retrouvailles particulières auront lieu vers midi, lorsque les trois médaillés des championnats SwissSkills 2019 monteront sur scène : Florent Lacilla (or), Damian Schmid (argent) et Steve Rolle (bronze) représentent le nec plus ultra de la relève des mécatroniciens d’automobiles suisses. Avec Olivier Maeder, responsable de la formation au sein de la direction de l’UPSA, les jeunes professionnels évoqueront leur apprentissage et parleront des défis auxquels ils sont actuellement confrontés. 

Les participants auront en outre une occasion unique d’apprendre directement du responsable de la stratégie du groupe Volkswagen comment l’un des plus grands constructeurs automobiles du monde et le plus grand d’Europe s’oriente vers l’avenir. Il s’agit non seulement de savoir quelles formes de propulsion seront encore proposées, mais aussi de connaître le rôle que le commerce jouera dans les projets futurs de VW. Ce point ne devrait pas uniquement intéresser les concessionnaires des marques du groupe Volkswagen.

Et parce que la Journée des garagistes suisses s’articule aussi toujours autour de l’inspiration, l’UPSA a invité deux intervenants très spéciaux : Mireille Jaton et Philip Keil. Mireille Jaton a remporté le concours oratoire international « Speaker Slam » à Munich au printemps 2019 et est considérée depuis comme la « meilleure oratrice d’Europe ». Elle montrera de manière ludique comment trouver sa propre voix et faire une entrée réussie. Philip Keil compte également parmi les meilleures intervenants dans l’espace germanophone. Il assurera le programme dans le cadre du traditionnel Dîner des garagistes. Le commandant de bord a vécu une expérience limite en 2009, lorsqu’un vol de routine avec 190 passagers à bord s’est soudain transformé en situation d’urgence. M. Keil a réussi à éviter la catastrophe littéralement à la dernière seconde. Par la suite, il s’est mis à rechercher les causes d’accidents aériens et il applique depuis les connaissances acquises aux défis qui se posent dans le monde des entreprises. 

Les inscriptions à la Journée des garagistes suisses 2020 sont ouvertes.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires