«Le débat écologique concerne directement notre branche»

30 août 2019 agvs-upsa.ch – Le programme de la Journée des garagistes suisses est connu. Les invités peuvent s’attendre à une conférence intéressante ponctuée d’exposés captivants. Le rapport du garagiste à son client occupera le devant de la scène et fera l’objet d’une analyse à l’automne dans le cadre d’une enquête représentative.
 

kro. M. Wernli, le politologue Claude Longchamp montrera lors de la Journée des garagistes suisses 2020 comment et pourquoi des tendances sociales prennent forme et mettra en évidence leurs effets à l’aide du débat écologique actuel. En quoi cela est-il pertinent pour les garagistes ?
Urs Wernli : Surtout parce que le débat écologique a diverses conséquences : socialement, il influence le comportement des usagers de véhicules motorisés et politiquement, il a un impact sur la composition du Parlement et sur la teneur de la législation. La branche automobile et par conséquent les membres de l’UPSA sont donc directement touchés.  

Pascal Previdoli, le directeur adjoint de l’Office fédéral de l’énergie, interviendra lui aussi. Pourquoi ?
Nous attachons une grande importance à sa participation. Nous voulons montrer que grâce à elle des passerelles ne cessent d’être construites entre l’industrie et les autorités. Nous pourrons mieux relever les défis à venir en agissant ensemble. C’est pourquoi nous considérons aussi le dialogue comme un signe permettant de contribuer à la solution.  

Quel rôle jouera Jürg Röthlisberger, le directeur de l’Office fédéral des routes (OFROU) ?
L’UPSA s’insère constructivement dans la politique de l’environnement et des transports. L’OFROU peut influencer significativement le développement de la mobilité individuelle. Il sera donc intéressant d’apprendre de la bouche du chef de l’OFROU comment il perçoit l’évolution et où il mettra l’accent prochainement.  

Le 14 janvier, au Kursaal de Berne, l’UPSA présentera également les résultats d’une étude de marché portant sur la relation entre l’automobiliste et le garagiste. Quel en est le contexte ?
Nos membres sont tous les jours en contact avec leurs clients et reçoivent des retours directs. Ce sont des clichés instantanés individuels très importants pour chaque entreprise. Avec le sondage mené auprès des automobilistes, nous souhaitons présenter à nos membres des indications complémentaires pour l’avenir proche. C’est pourquoi nous avons demandé à Link, un institut d’études de marché renommé, d’étudier la perception des garagistes par leurs clients sur une base représentative. Nous voulons en retirer de nombreuses leçons concrètes qui permettront à nos membres d’aborder encore mieux les besoins de leurs clients. 

Quelle sera la mission de Michael Jost de VW ?
Nous sommes ravis d’avoir convaincu le stratège en chef de Volkswagen de faire un exposé. Il devrait être passionnant d’apprendre comment VW souhaite devenir un prestataire de mobilité après avoir été un constructeur automobile et ce que cela signifie pour les concessionnaires. C’est intéressant pour les concessionnaires VW, mais aussi pour toute la branche. Les occasions d’obtenir de telles informations de premier choix sont rares. 

L’interview complète de Urs Wernli semble dans l’édition 09/19 d’AUTOINSIDE.​
 
 « Clients, environnement, compétences » et une valeur d’usage élevée
Le rapport entre le garagiste et son client comme principale partie prenante occupera le devant de la scène de la 15e Journée des garagistes suisses qui se tiendra le 14 janvier 2020 au Kursaal de Berne. Pour se pencher en détail sur cette relation hautement pertinente pour chaque membre, l’UPSA a demandé à l’institut d’étude d’opinion Link de mener une étude de marché représentative. Les résultats de l’enquête à laquelle plus de 1000 automobilistes suisses participeront seront présentés le 14 janvier dans le cadre du colloque de l’UPSA. 

La Journée des garagistes suisses 2020 sera également agrémentée d’autres temps forts : le politologue Claude Longchamp expliquera comment et pourquoi des tendances sociales prennent forme et mettra en évidence leurs effets politiques sur l’exemple du débat écologique actuel. Les conséquences pour les concessionnaires du choix des constructeurs visant à en faire des prestataires de mobilité seront également abordées. L’analyse sera conduite par quelqu’un de très compétent. L’UPSA est en effet parvenue à convaincre Michael Jost, responsable de la stratégie du groupe Volkswagen, de faire un exposé. 

Les participants pourront se réjouir d’un temps fort particulier pour clore la journée lors du traditionnel
Dîner des garagistes : Philip Keil, le pilote le plus célèbre d’Allemagne, invitera les participants à embarquer pour un vol très spécial, un vol qui aurait facilement pu virer à la catastrophe. Ce que M. Keil en déduit pour les équipes dans les entreprises est tout bonnement fascinant !

Vous pouvez vous inscrire ici.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires