Le Suisse oriental qui n’abandonne jamais



24 octobre 2018 metiersauto.ch – Calme et stoïque, il pilote un 40 tonnes en marche arrière dans l’atelier d’Altherr Nutzfahrzeuge AG à Nesslau : Damian Schmid ne laisse pas le quotidien le stresser. Ces nerfs d’acier ont permis au jeune de 19 ans de décrocher la médaille d’argent aux SwissSkills. Son employeur et ses anciens enseignants de l’école professionnelle estiment que le Toggenbourgeois a toutes les chances de faire la meilleure publicité pour son métier à l’Eurocup.
 

tki. Une vitesse de 80 km/h, pas grand monde sur la route, des pâturages luxuriants à perte de vue et les Churfirsten qui surplombent l’ensemble : dans la Haute Vallée de la Thur, la rue serpente en direction de Nesslau (SG). On comprend tout de suite que ceux qui grandissent ici développent une passion pour les moteurs. « Du vélomoteur à la voiture, puis au camion, en passant par la Yamaha », confirme Damian Schmid, qui a grandi dans la ferme familiale située non loin de son entreprise formatrice, Altherr Nutzfahrzeuge AG. « C’était très clair, il fallait réparer nos machines. On développe une fascination pour les moteurs et la technique et on veut apprendre le métier de mécanicien en machines agricoles », ajoute le jeune homme de 19 ans, qui fait remarquer en souriant : « Ici, c’est encore un métier qui fait rêver ! » Et ardemment convoité, si bien que Damian Schmid a dû songer à un plan B.

« Chez Altherr Nutzfahrzeuge AG, j’ai décroché un poste d’apprenti mécatronicien d’automobiles spécialisé dans les utilitaires. C’est ce qui aurait pu m’arriver de mieux », constate-t-il aujourd’hui. L’entreprise spécialisée créée en 1969 est unique dans la région de ce village de 3600 âmes, tant du point de vue de la diversité qu’elle offre que de celui de ses besoins de main-d’œuvre : pas moins de 80 personnes y travaillent. « C’est un centre de compétences. Les apprentis sont au contact de toute la palette d’utilitaires, de camions et de véhicules spéciaux, du véhicule communal ou du chasse-neige au porte-grue », déclare D. Schmid qui a terminé sa formation initiale cet été en tant que premier du canton avec une note remarquable de 5,7.

Pour Hanspeter Brunner, qui enseigne la technique automobile au centre professionnel et de formation continue de Wil-Uzwil, cela ne fait aucun doute : « Ce jeune homme doit montrer ce dont il est capable ! » Le centre professionnel et de formation continue d’inciter trois jeunes de la section UPSA Saint-Gall, Appenzell, Principauté du Liechtenstein à participer aux SwissSkills pour montrer ce dont ils sont capables. « Je considère que Damian fait partie des meilleurs », affirme H. Brunner, dont le sentiment devrait être confirmé à la mi-septembre à Berne. 

La ténacité porte ses fruits 
D. Schmid a particulièrement brillé aux postes de compétition « plus grands que nature » portant sur la gestion du moteur, damant ainsi le pion à 20 concurrents. « Et ce, malgré le fait que le Suisse oriental a été désavantagé », comme l’explique Olivier Maeder, le responsable de la formation professionnelle à l’UPSA. « En effet, bien qu’il soit spécialiste des utilitaires, il n’a eu affaire qu’à des moteurs essence aux championnats suisses. » Les défis ont l’air de bien réussir à ce jeune homme de Nesslau. « Damian est incroyablement souple dans sa réflexion. Il n’abandonne jamais », affirme H. Brunner.

« Il ne supporte pas d’avoir trouvé une erreur. Il veut absolument savoir pourquoi elle s’est produite et veut explorer la technique sous-jacente, un trait de caractère qui n’a pas toujours été facile à supporter par ses camarades ni par moi-même », ajoute-t-il en riant. D. Schmid pourra compter sur le soutien total de son ancien maître d’école professionnelle lorsqu’il se préparera pour les championnats européens de début décembre. « Je suis encore en train de suivre un cours accéléré sur les moteurs à essence », déclare Damian. Il ne se laissera pas perturber dans les prochaines semaines de préparation à l’Eurocup.

Les participants à l’Eurocup du 8 décembre à Berne
Florent Lacilla, Damian Schmid et Steve Rolle représenteront la Suisse à l’Eurocup du 8 décembre à Berne. Nous vous présenterons dans une série de trois épisodes ces mécatroniciens talentueux.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie