Les ateliers peuvent rester ouverts, mais pas les showrooms

17 mars 2020 upsa-agvs.ch – Les implications pour les garages de Suisse des mesures prises par la Confédération dans la lutte contre la crise du coronavirus sont maintenant claires : les ateliers peuvent continuer à travailler, mais la vente personelle dans les showroom est suspendue.
 
sco. Aujourd’hui, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a réglementé en détail les conséquences des mesures visant à mettre à l’arrêt la vie publique pour les entreprises artisanales de Suisse. Des changements radicaux interviennent aussi pour les garagistes. Commençons par la bonne nouvelle: les ateliers peuvent continuer de travailler s’ils le souhaitent.

Dans les «commentaires relatifs à l’ordonnance 2 du 13 mars 2020 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus (ordonnance 2 COVID-19), état le 16 mars 2020»*, l’OFSP précise quels établissements ne sont pas fermés au public : les ateliers automobiles et vélo en font notamment partie.

Dans un deuxième document réunissant les questions fréquentes (frequently asked questions)*, l’OFSP écrit que les entreprises artisanales peuvent continuer de travailler et qu’elles ne sont pas soumises à l’obligation de fermer. Toutefois, les magasins de ces entreprises accessibles au public doivent être fermés. Cela signifie que les showrooms des garages suisses doivent dès maintenant être interdits d’accès et que la vente de véhicules est suspendue pour le moment. La question de savoir si la vente par téléphone ou en ligne est toujours possible est sujette à clarification.

Les mesures prises par la Confédération dans le but de ralentir la propagation du coronavirus sont valables pour le moment jusqu’au 19 avril.

(* Les documents ne sont pas encore disponibles en français. Nous sommes constamment sur le site de l' OFSP et publierons les documents sur agvs-upsa.ch dès qu'ils seront disponibles en traduction française.
 


La solution par branche SAD offre quelques conseils aux entreprises dans leurs relations avec les clients:

  • Les mesures de la Confédération, des cantons et de l’OFSP doivent impérativement être respectées.
  • La santé des clients et des collaborateurs est la priorité absolue.
  • Il faut garder son calme et s’assurer que les collaborateurs disposent des mêmes informations conformément aux mesures recommandées par la Confédération, l’OFSP et les cantons.
  • Gestion proactive de la communication sur les canaux numériques (e-mail, Skype, Messenger, etc.).
  • Informer sur le site Web que les visites à l’atelier automobile sont toujours possibles, restreintes ou prohibées (selon les cantons!), mais qu’il convient d’en évaluer l’urgence au préalable. Communication du numéro de téléphone et de l’adresse e-mail pour les interventions urgentes.
  • Monter un panneau à l’entrée, renoncer à serrer la main aux collaborateurs et aux clients et maintenir ses distances.
  • Éviter les paiements en espèces.
  • Désinfecter les volants, les poignées de porte, les leviers de vitesse, les écrans tactiles, les trappes de réservoir, etc. avant la remise du véhicule.
  • Utiliser des housses de volant à usage unique et se désinfecter les mains à chaque changement de véhicule.
  • Disposer du désinfectant et de la crème pour les mains à l’entrée avec les informations correspondantes.
  • Tenir compte dans la planification des difficultés de livraison pour les pièces de rechange / véhicules.
  • Réduire, le cas échéant, les capacités disponibles de l’atelier, car l’absence de collaborateurs est à prévoir.
  • Vérifier le calendrier des manifestations.
  • Pour toute question urgente, les offices de la circulation routière sont aussi joignables par téléphone / e-mail. Les visites en personne dans les offices sont à éviter.
  • Les plaques minéralogiques et les permis de circulation peuvent aussi être envoyés par la poste.
  • Après avoir fait le plein, se désinfecter les mains, car le pistolet de la pompe est un véritable nid à bactéries et à virus!
  • Important : en tant que PERCO, assumez vos responsabilités dans l'entreprise et veillez activement à ce que les instructions requises par l'OFSP soient mises en œuvre.


vers le haut

Que signifie la décision actuelle du Conseil fédéral pour votre entreprise?

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Commentaires


Franco 18. Mars 2020 - 11:22
Permanence atelier mécanique mais au final je ne sais pas si ça vaut la peine presque plus personne ose sortir

Kevin 18. Mars 2020 - 16:11
Bonjour, je suis mécanicien dans le canton de Vaud. Je n'ai plus envie de me rentre au travail car ce virus me préoccupe beaucoup et je tiens à ma santé. Peut-on quand même faire une demande de chômage technique ? Merci de vos réponses

k 18. Mars 2020 - 16:37
C'est facile de donner des directives de la maison, dit nous combien des personnes de upsa se rend au lieu de travail. Service des automobiles est fermé et garage doit resté ouvert. Est-ce-que vous aller nous envoyer désinfectant pour respecter les consigne, car on le trouve plus

V. 18. Mars 2020 - 16:46
Il y a quoi qui est pas clair le Conseil Federal à dit RESTEZ CHEZ VOUS et nous en tant que magasins de pièces détachées automobiles nous devons aller travailler. C'est vraiment n'importe quoi.

Kevin 18. Mars 2020 - 16:59
Bonjour , Je travaille comme mécanicien dans le canton de Vaud. Mon garage est toujours ouvert et ce virus me préoccupe beaucoup et ne me sens plu en sécurité sur mon lieu de travail. Le chômage technique rentre t-il en compte pour notre branche de métier ? Merci de vos réponses

M 18. Mars 2020 - 17:52
État de Vaud c’est exprimer, nous sommes le canton le plus toucher, soyons responsable de notre santé et celle de tous en ce moment, soyez solidaire envers le personnel soixante qui eux n ont pas le choix que de sortir de la maison pour nous soigner, soigner nos bêtises pour tout ceux qui persistent à garder l atelier ouvert inutilement sauf pour pouvoir gagner encore quelque sous. J appel à l union des garagistes à adopter la mesure exceptionnelle du moin pour le canton de Vaud. Pour votre sécurité, celle de vos famille et les nôtres!

M 18. Mars 2020 - 18:29
Bien triste l UPSA qui financera votre Nouveau Centre De formation quand plus personne ne voudra entendre parler de vous ! Oui vous messieurs qui vous planquer derrière votre télétravail tranquille à la maison. Vous êtes irresponsables et ne méritez en aucun cas vos places actuelles, que vous allez perdre à la fin de cette pandémie !!!! Merci messieurs ça fais plaisir de cotiser...( la suppression des posts précédents montre clairement votre déni !) honte à vous

agvs_admin 18. Mars 2020 - 18:55
Salut M, on essaie d'entendre tous les opinions et commentaires. Je comprends votre colère et oui je ne suis pas en position d'un(e) garagiste et ses collaborateurs, mais on donne nos mieux d'informer et de répondre vos questions. La santé des garages et des collaborateurs ont priorité. Cordialment Anina Zimmerli, Communication UPSA

Silva 18. Mars 2020 - 18:39
Cest vraiment incroyable on continue a travaille o garage atelier les voiture des client un vrai nid a microbe un de nos mécanos déjà en quarantaine des client que son venu il son em quarantaine nos on risque la santé i la famille nos enfants le upsa fait rien on n'est payé que 80 pourcent si on vas o chômage en plus on travail sans aucune sécurité sanitaire

Pages