Les logisticiens et l’industrie veulent des camions plus propres

16 juillet 2020 upsa-agvs.ch – Des transports sans émissions sur les routes européennes: 18 entreprises ont fondé l’European Clean Trucking Alliance (ECTA). Leur objectif: un transport de marchandises décarboné sur les routes européennes en 2050.​


Les logisticiens et l’industrie veulent soutenir l’UE dans le cadre du développement et de la mise en œuvre d’une politique durable de transport de marchandises par route. Source: Istock​

abi. Dans l’un de ses communiqués de presse, l’ECTA encourage la Commission européenne à faire de la généralisation des camions à émissions zéro l’une de ses priorités. Ceci permettrait d’atteindre les objectifs ambitieux de la loi européenne sur le climat en termes d’émissions jusqu’en 2030 et de vivre dans une Europe climatiquement neutre en 2050. 

L’UE est ainsi invitée à proposer une stratégie politique claire afin de permettre l’intégration de véhicules et d’infrastructures à émissions zéro. Une telle stratégie devrait notamment inclure l’introduction d’un programme de financement spécial avec des subventions permettant de soutenir le secteur de la circulation routière à l’achat de véhicules à émissions zéro ou encore une réduction sensible des péages pour les camions à émissions zéro. 

L’alliance adresse la demande suivante aux États membres de l’UE qui envisagent des investissements afin de favoriser la relance économique suite à la pandémie de coronavirus: «Assurer les places de travail et promouvoir des solutions durables à long terme qui permettront la décarbonation du secteur du transport de marchandises par route». 

Cette alliance rassemble des grands transporteurs ainsi que des entreprises de logistique et de biens de consommation de toute l’Europe tels que Nestlé, Unilever, Ikea, Michelin ou encore la poste allemande. Ses membres occupent plus de 1,6 million de personnes dans le monde et réalisent un chiffre d’affaires annuel de plus de EUR 325 milliards. 

Selon l’ECTA, près de 40 millions de véhicules roulent actuellement dans toute l’Europe et les camions assurent le transport des trois quarts de tous les biens acheminés par voie terrestre. Le transport de marchandises par route doublera vraisemblablement d’ici à 2050. L’ECTA souhaite par conséquent soutenir l’UE dans le cadre du développement et de la mise en œuvre d’une politique durable de transport de marchandises par route afin de réduire de manière drastique les émissions de CO2 et de polluants atmosphériques.

Pascal Canfin, membre du Parlement européen et président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen, salue la création de cette nouvelle alliance: «Pour faire de l’Europe le premier continent neutre sur le plan climatique jusqu’en 2050, nous devons soutenir les entreprises qui prennent des engagements concrets pour appliquer des solutions vertes afin de décarboner le secteur du transport de marchandises par route et d’accélérer la transition vers une mobilité à émissions zéro en Europe.»

Portrait vidéo de l’ECTA:

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires