Les problèmes de logistique et de livraison se font sentir

Chiffres des ventes de voitures

Les problèmes de logistique et de livraison se font sentir

3 mai 2022, agvs-upsa.ch – Les répercussions de la guerre en Ukraine et la pénurie persistante de puces et de matières premières causent de grands dégâts sur le marché automobile suisse en avril.
 
artikel-autos.jpgSource: Continental

pd. Avec 15'646 voitures de tourisme nouvellement immatriculées sur le marché automobile suisse en avril, le volume du marché était inférieur de 29,1 % à celui du même mois de l'année précédente. En avril 2021, 22'054 voitures neuves ont été mises en circulation en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein; le marché venait en effet de se remettre des pires effets de la pandémie. Ce nouveau revers se traduit par une baisse cumulée de 11 % depuis le début de l'année, avec seules 69'873 nouvelles immatriculations au cours des quatre premiers mois.
 
L'année 2022 n'est que légèrement meilleure que l'année COVID 2020, où les nouvelles mises en circulation avaient fortement souffert du confinement et de la fermeture des showrooms. «À la fin du mois d'avril, nous ne sommes qu'à environ 5'000 immatriculations de plus que dans l'année d'effondrement 2020», dit le porte-parole d'auto-suisse, Christoph Wolnik. «L'impact du manque de pièces et de matières premières est massif. Nous nous attendons à une amélioration au plus tôt au cours du second semestre.» Le plus tôt la guerre d'agression russe en Ukraine sera terminée, le mieux ce sera, poursuit Wolnik – avant tout pour des raisons humanitaires.

artikel_grafik.jpg

Certains types de propulsion alternative perdent également des unités en avril par rapport au même mois de l'année précédente, tels que les hybrides rechargeables (1278, -33,4 %), les tout hybrides et les semi-hybrides (4199, -12,1 %) et les moteurs à gaz GNC (7, -75 %). Néanmoins, si l'on compte également les voitures électriques (2'088, +5,8 %) et les véhicules à piles à combustible (9, +80 %), les propulsions alternatives ont pu augmenter leur part de marché et atteignent 48,5 %, contre 39,5 % en avril 2021. Les voitures vendues depuis le début de l'année se répartissent donc à peu près à parts égales entre les motorisations essence et diesel (35'065, 50,2 %) et les systèmes d'entraînement alternatifs (34'808, 49,8 %).
 
Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

14 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires