Un conseil 100 % fiable

Quel pneu souhaitez-vous  ?

Un conseil 100 % fiable

16 mars 2023 agvs-upsa.ch – Ils sont noirs et ronds, mais si différents : quel est le bon pneu pour chaque véhicule ? Aujourd’hui, les professionnels sont pratiquement les seuls à pouvoir répondre à cette question de façon fiable. C’est pourquoi les garagistes jouent un rôle important dans le commerce des pneus.

reifen_fuer_welchen_antrieb_920px.jpg
Vredestein Quatrac Pro EV. Photo : Apollo Tyres

Srh. Les températures augmentent, les jours s’allongent et le test TCS des pneus d’été est publié : c’est un signe indéniable que le printemps approche. Le TCS a évalué 50 pneus à l’occasion du 50e anniversaire de son test (voir page 26 du présent numéro d’AUTOINSIDE). Celui-ci vise également à sensibiliser les automobilistes au changement de pneus imminent. Les consommateurs finaux retiennent parfaitement les bonnes notes attribuées et les associent à la marque concernée, et inversement bien sûr. Puisque, pour des raisons évidentes, les tests sont effectués avec un an d’avance, leurs résultats reflètent l’actualité : quelles sont les tendances à venir ? Quelles innovations sont déjà sur le marché ?
 


 

«Les clients finaux sont sensibles aux arguments concernant la qualité et la sécurité – il s'agit en fin de compte aussi de ce que l'on appelle le TCO, c'est-à-dire les coûts pour toute la durée de vie

Urs Lüchinger, Country Manager Bridgestone


Nous apprenons ainsi que Bridgestone lance le nouveau Turanza 6. « Celui-ci correspond à l’état de la recherche le plus récent », déclare Urs Lüchinger, Country Manager chez Bridgestone. Avec sa marque de pneus Vredestein, le groupe Apollo Tyres propose également quelques nouveautés, comme l’explique le Country Manager Markus Brunner : « Notre gamme comprend désormais le Quatrac Pro EV, spécialement conçu pour répondre aux exigences des véhicules électriques. » Les thèmes de la résistance au roulement et des émissions sonores sont au centre des nouveaux développements. Le premier point est déterminant pour la consommation d’essence ou l’autonomie. « Nous avons le sentiment que les valeurs indiquées sur l’étiquette pneus sont davantage demandées par les consommateurs », déclare M. Brunner. « Ce sont surtout les personnes soucieuses de leur empreinte écologique qui souhaitent de plus en plus une bonne résistance au roulement ; cela doit être pris en compte lors du conseil. »

La durabilité revêt également une importance croissante dans la fabrication des pneus, autrefois principalement composés de caoutchouc et de suie. « Les pneus doivent être fabriqués dans le respect des ressources naturelles », affirme Urs Lüchinger. Les nouvelles technologies ouvrent de nouvelles perspectives, qui portent par exemple le nom d’Enliten chez Bridgestone. Cette technologie offre des avantages considérables tels qu’une réduction de la résistance au roulement allant jusqu’à 30 % et une diminution du poids des pneus pouvant atteindre 20 %. Cela permet d’optimiser la consommation de carburant ou d’augmenter la durée de vie et l’autonomie de la batterie, tout en réduisant les émissions de CO2. En outre, le Turanza 6, qui est produit avec la nouvelle technologie, est plus silencieux de deux décibels par rapport à son prédécesseur, le Turanza T005, révèle l’expert. C’est une avancée importante sachant qu’une différence de cinq décibels est perçue comme un doublement ou une réduction de moitié du niveau sonore.

La complexité croissante du choix du bon pneu devrait faire le jeu des spécialistes tels que les garagistes de l’UPSA. Le glissement vers le commerce en ligne, que l’on redoutait il y a quelques années, n’a pas eu lieu ; ce segment était même en recul dernièrement. « Les pneus requièrent de vastes connaissances, qui ne peuvent pratiquement pas être maîtrisées par un particulier », déclare Urs Lüchinger. Selon Markus Brunner, les clients sont certes plus sensibles aux prix qu’il y a quelques années, mais de préciser : « En Suisse, nous avons un sentiment de sécurité élevé et également un parc automobile plus cher que les pays voisins. » En fin de compte, les pneus sont les seuls points de contact entre la machine et la route. « Les clients finaux sont réceptifs aux arguments relatifs à la qualité et à la sécurité. Par ailleurs, le TCO est également un aspect important, c’est-à-dire le coût sur toute la durée de vie », ajoute Urs ­Lüchinger. « Celui-ci est influencé par l’efficacité, la consommation de carburant et la durée de vie. Souvent, un pneu plus cher finit par être moins cher que la variante économique. »

Des conseils sont particulièrement nécessaires lorsque le consommateur a besoin de nouveaux pneus d’été. « Il est important d’impliquer le client, de lui demander non seulement combien de kilomètres il parcourt, mais aussi comment la voiture est utilisée », explique M. Brunner. « Si le client se déplace presque exclusivement en zone urbaine, un pneu toutes saisons peut peut-être lui convenir. » Selon lui, les clients apprécient un conseil honnête et, dans la plupart des cas, cela paie. Certes, les pneus toutes saisons constituent un compromis, mais c’est la bonne solution pour répondre à certaines exigences. Pour les deux experts en pneus, il est clair qu’aucun compromis ne doit être fait en matière de sécurité. « Si vous roulez beaucoup en été et en hiver, vous n’avez pas d’autre choix que de vous munir des équipements adaptés à chaque saison », affirme Urs Lüchinger sans équivoque. Cela se justifie non seulement par les sculptures des pneus, mais aussi par les mélanges de gomme, qui sont adaptés aux différentes températures et améliorent ainsi la sécurité de conduite, en particulier le comportement de freinage.
 



 

« Apollo Tyres conçoit des pneus pour les véhicules électriques qui répondent aux forces et aux accélérations ».

Markus Brunner, Country Manager Apollo Tyres


En matière de voitures électriques, le couple de rotation immédiatement disponible est un défi pour les pneus. Cela les sollicite nettement plus. « Apollo Tyres a conçu des pneus pour véhicules électriques adaptés aux forces et aux accélérations », explique Markus Brunner. De plus, ces pneus doivent être silencieux, car le moteur de ces voitures fonctionne également à faible bruit. « De manière générale, nous sommes devenus plus sensibles au bruit », constate M. Brunner. C’est pourquoi, même pour les voitures équipées d’un moteur à combustion, on privilégie de plus en plus les pneus silencieux. Urs Lüchinger fait le même constat : « Nos produits phares sont conçus pour tous les modes de propulsion et sont donc parfaitement adaptés aux véhicules électriques. Nous avons développé le Turanza 6 expressément pour obtenir les meilleurs résultats sur tous les types de motorisations. »

Et les responsables politiques ont d’ores et déjà fixé ou, du moins, laissé entrevoir, le prochain objectif pour les fabricants de pneus. En effet, la norme antipollution Euro 7 ne réglementera plus seulement les gaz d’échappement, mais elle inclura pour la première fois des plafonds supplémentaires pour les émissions de particules des freins ainsi que des règles concernant les émissions de microplastiques des pneus. Ces dispositions s’appliqueront à tous les véhicules, y compris les voitures électriques. « Nos développements vont dans ce sens depuis longtemps et, à l’avenir, les critères écologiques, tels que la résistance au roulement, le bruit ou la durabilité, prendront de plus en plus d’importance », assure Urs Lüchinger. La sensibilité des automobilistes à cet égard s’accroîtra donc également à l’avenir, d’où l’importance d’un bon conseil dispensé par des professionnels.
 
vers le haut
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

12 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires