Une carrière d’entrepreneur qui n’était pas prévue

18 juin 2018 agvs-upsa.ch – En la personne d’Andri Zisler, c’est une forte personnalité du monde de l’entreprise qui rejoint le comité central de l’UPSA. Le président de la section UPSA des Grisons a géré pendant des années le plus grand garage privé du canton, avant de le vendre fin 2017 et de pouvoir désormais « s’engager intensément pour la branche automobile également au niveau national ».
 
kro. Certaines choses n’étaient pas planifiées : début dans la branche automobile, création d’une société et départ à la retraite précoce à 50 ans, notamment. Heureusement, la vie ne se déroule pas toujours comme prévu... Pour Andri Zisler, les circonstances ont été favorables : « Mon destin m’a choyé, » dit-il, en oubliant par modestie de préciser qu’il a pris des risques et énormément travaillé.
 
Après une formation d’électricien pour la télévision et la radio, il est entré dans la branche automobile en tant que commercial pour Mazda, quittant ainsi l’Engadine pour s’installer à Coire. Trois ans plus tard, il a reçu un appel de la direction du garage Alpina. Le propriétaire s’était renseigné auprès de Finalba, devenue ensuite Cembra Money Bank, pour savoir qui vendait le plus de contrats de leasing à Coire. Réponse : Andri Zisler. Puis, on connaît la suite...
 
En l’an 2000, la question de l’avenir de la société devenait brûlante. Le propriétaire avait déjà 65 ans, ses enfants n’étaient pas dans le secteur automobile, et BMW Suisse exigeait rapidement une solution. A. Zisler était à l’époque l’un des deux vendeurs et également le responsable commercial ; il voulait savoir qui dirigerait prochainement l’entreprise. La réponse a sonné en trois lettres (« Toi ! ») et a marqué le début d’une brillante carrière. «Du!» À 32 ans, Andri Zisler sut réunir 150 000 francs et prendre 50 % de parts dans la nouvelle structure créée. Les années suivantes ont été couronnées de succès, « grâce à la marque BMW », se souvient-il.«   »Il avait toujours eu un faible pour le constructeur bavarois. Le « plaisir de conduire », cela ne peut venir que de BMW, déclare-t-il, bien qu’il préfère se rendre à Berne en train, car « le plaisir est de conduire mais pas dans les bouchons ».
 
Les conseils d’Andri Zisler : Prévoir suffisamment tôt le passage de témoin

Lorsqu’on lui demande de citer sa meilleure décision, Andri Zisler en mentionne deux : l’achat et la revente de sa société. L’achat n’était pas prévu, et la revente devait avoir lieu bien plus tard. Mais l’occasion s’est présentée, il a su la saisir. « On ne réfléchit jamais assez tôt au passage de témoin; mais souvent trop tard », explique-t-il volontiers à ceux qui se trouvent dans la situation qu’il a connue à l’automne 2017. Il a franchi le cap alors qu’il ne subissait encore ni pression ni obligation. Il avait alors vécu de tout autres épisodes, notamment du côté des importateurs. Il ajoute : « Cette pression va s’amplifier, car les changements dans les réseaux de distribution concernent pratiquement toutes les marques. »
 
Lâcher prise ? Allez !

Il n’a pas eu de mal à lâcher prise, mais ce fut « un moment difficile » d’aller au-devant de l’équipe pour annoncer la vente à Christian Jakob AG. Aujourd’hui, Andri Zisler exerce comme conseiller en entreprise, et n’accepte que les mandats qu’il a plaisir à honorer. Il a été élu pour deux ans minimum président de la section UPSA des Grisons, et se réjouit de « pouvoir s’engager intensément pour la branche automobile au niveau national ». Ce quinquagénaire est également impliqué dans le social : pendant son temps libre, en tant que joggeur, il récolte des fonds pour le Therapeion de Zizers, un établissement qui accueille des enfants souffrant de paralysie cérébrale ou de polyhandicap.
 
C’est donc un nouveau membre doté d’une solide expérience qui vient renforcer l’UPSA, un homme qui appelle un chat un chat. Il a toujours été quelqu’un de franc, comme il le dit lui-même, et n’a nullement besoin de faire des courbettes : « Je n’ai plus besoin de plaire à qui que ce soit », affirme-t-il. C’est sur le ton de la plaisanterie certes, mais Andri Zisler en profite pour annoncer la couleur...
 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie