Urs Wernli président central pour trois autres années

15 juin 2018 upsa-agvs.ch – La 41e assemblée des délégués de l’UPSA à Neuchâtel était placée sous le signe des élections. Urs Wernli, le président central, a été confirmé à son poste pour trois nouvelles années, et le Grison Andri Zisler succède à Kurt Aeschlimann au comité central.
 
sco. Les 97 délégués ont manifesté unanimement leur confiance à Urs Wernli. L’unanimité était également de mise lorsque les délégués ont élu les deux vice-présidents Pierre Daniel Senn et Manfred Wellauer pour un nouveau mandat de trois ans. L’UPSA entamera donc la décennie avec un trio de direction éprouvé et rodé.
 
Les membres du comité Enrico Camenisch, René Degen, Charles-Albert Hediger, Markus Hesse, Dominique Kolly et Nicolas Leuba ont également été réélus à l’unanimité et en bloc pour trois ans. Kurt Aeschlimann n’était plus disponible. Après douze ans au comité central, le garagiste thounois souhaite prendre un peu de recul. Il veut consacrer son temps à son entreprise et la succession de son fils. Pour remplacer Kurt Aeschlimann, les délégués ont élu Andri Zisler, le président de la section Grisons de l’UPSA, au comité central.
 
Jean Studer a donné le coup d’envoi de la 41e assemblée des délégués. Le président du Conseil de banque de la Banque nationale suisse a répondu à l’invitation du vice-président de l’UPSA et hôte Pierre-Daniel Senn et a réservé une allocution aux garagistes présents. Il allait décevoir les auditeurs, a affirmé l’ancien conseiller aux États et conseiller d’État du canton de Neuchâtel : « Les déclarations sur l’évolution des cours de change et des taux d’intérêt sont le domaine réservé du directoire et notamment de Thomas Jordan. » Jean Studer a plutôt effectué un tour d’horizon du canton de Neuchâtel et a rappelé à l’assistance l’histoire automobile, avec Louis Chevrolet et les usines Martini qui fabriquaient des voitures à St-Blaise jusque dans les années 1930.
 
Urs Wernli, le président central de l’UPSA, s’est montré parfaitement optimiste pour l’avenir dans son exposé de principe. Certes, la forte dynamique de l’évolution technique tant pour les véhicules que pour les offres de mobilité modifie durablement le rôle du garagiste : « Le besoin d’être mobile, de se déplacer en voiture va aller croissant. Les prestataires de services de mobilité ont donc toutes leurs chances. » Pour M. Wernli, les voitures seront de plus en plus achetées à l’avenir pour être partagées et de moins en moins utilisées uniquement par l’acheteur lui-même. Les concepts de motorisation seront eux aussi plus variés. La Suisse est toutefois encore loin de la fin du moteur à combustion interne, a affirmé Urs Wernli en faisant référence à Christian Bach de l’Empa : 80 à 85 % des voitures neuves et plus de 95 % du parc général disposeront d’un moteur à combustion interne d’ici 2030. « C’est une bonne nouvelle pour les garagistes », ajoute-t-il.
 
La coexistence de diverses technologies engendre de nouveaux défis, mais donne également lieu à de nouvelles possibilités commerciales, a affirmé l’ancien et nouveau président central de l’UPSA. Pour que le garagiste puisse exploiter ces opportunités, l’UPSA s’engage sur plusieurs fronts, notamment en politique et auprès des autorités. « Il s’agit de créer de meilleures conditions pour notre branche automobile et d’encourager la libre entreprise. » M. Wernli a notamment cité la réduction de la puissance des constructeurs sur le marché, le maintien des contraintes environnementales à un niveau raisonnable, le développement des infrastructures routières, la minimisation d’autres restrictions au transport individuel, l’endiguement de la bureaucratie et le renforcement du système dual de formation comme préoccupations de l’association.
 
Au niveau politique, l’UPSA s’engage actuellement en faveur d’une loi sur le CO2 qui soit compatible avec l’économie et qui puisse être mise en œuvre. Urs Wernli : « Notre attitude est claire : protéger le climat est important, mais il faut que cela soit abordable et réalisable. »
 
« Personne ne sait où nous allons »
 
Markus Hesse, membre du comité central de l’UPSA, s’est montré peu optimiste concernant le commerce automobile dans sa rétrospective et son analyse des perspectives. L’année a été ponctuée de moments importants, d’après lui : « PSA a avalé Opel, Cadillac a arrêté de travailler avec tous ses concessionnaires européens et les milieux politiques ont totalement remis en question le diesel. » Les constructeurs, les importateurs et les garagistes sont frappés d’incertitude. « Personne ne sait où nous allons. » Au vu des bouleversements politiques et économiques, les ventes sont restées étonnamment stables. 314 000 voitures neuves ont été immatriculées en 2017 et environ 873 000 changements de propriétaire ont été enregistrés pendant l’année, contre respectivement 317 000 et 873 500 en 2016. Markus Hesse : « La tendance à l’acceptation croissante de voitures énergétiquement efficaces reste elle aussi interrompue. Les hybrides, les voitures entièrement électriques, mais aussi les véhicules fonctionnant au GNC progressent. » Dominique Kolly a présenté d’excellents chiffres concernant les véhicules utilitaires. L’année 2017 a connu une forte hausse des ventes, tant pour les véhicules utilitaires lourds (+12,5 %) que pour les utilitaires légers (+6,2 %). « Les chiffres des immatriculations sont bons, mais les marges restent décevantes », a relativisé M. Kolly.
 
Charles-Albert Hediger, responsable de la formation professionnelle au sein du comité central, a présenté le nouveau sujet de formation et le nouveau site Internet metiersauto.ch. M. Hediger a fait référence à la stabilité du nombre de contrats d’apprentissage : « Cela prouve que les investissements dans des mesures de recrutement de jeunes portent leurs fruits. Le vice-président Pierre Daniel Senn s’est exprimé sur l’activité politique de l’UPSA. Il s’agit d’un mal nécessaire pour une association professionnelle, a déclaré le président de la section Neuchâtel de l’UPSA. Il a cité divers succès l’an passé, tels que le Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA) et un deuxième tube pour le tunnel du Saint-Gothard, deux projets largement approuvés par le peuple suisse. L’UPSA continuera également de s’engager en faveur d’un marché du travail flexible, de charges sociales stables et continuera de lutter contre l’excès réglementaire. « Faire de la politique est un mal nécessaire », a répété M. Senn, « mais, en tant qu’association, nous ne devons pas rester dans notre coin et nous lamenter ! »
 
Nicolas Leuba a présenté d’excellents chiffres concernant la CC MOBIL 33 et la CP MOBIL. Les cotisations aux deux caisses ont à nouveau augmenté, et la marge contributive de la caisse de pension MOBIL s’élève à 105,93 %, un niveau très sain. « De nombreuses institutions de prévoyance nous envient ces chiffres », a conclu M. Leuba.

L’apparition du « fusilier Läppli »
 
Elle fait partie de toute assemblée des délégués, tout comme l’apéritif final et le repas de midi, qui a eu lieu cette fois-ci au bord du lac de Neuchâtel : René Degen a de nouveau fait profiter les délégués d’un trait d’humour cette année. Le président de la section UPSA des deux Bâle s’est fait représenter à Neuchâtel par le fusilier Läppli, qui a tourné en dérision des sujets tels que les consignes des importateurs et des constructeurs, la saisie du temps de travail et la numérisation.
 
Des finances saines

L’UPSA est en bonne santé financière, comme l’a expliqué le vice-président Manfred Wellauer. L’exercice 2017 s’est clôturé sur des recettes de 13,3 millions de francs et sur un résultat d’exploitation (avant intérêts, impôts et amortissements) de près de 70 000 francs. Le budget 2018 prévoit un excédent de 81 000 francs pour des recettes de 13,2 millions.
 
L’apparition d’Angie Ott a permis de divertir l’assistance. La neuchâtelois à la voix puissante a envoûté les délégués et les nombreux invités avec ses chansons.
Distinctions
 
Insigne d’or du mérite :
Erich Besch
Hansjörg Stahel
Adrian Walther
Kurt Aeschlimann
 
Membre d’honneur :
Kurt Aeschlimann
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie