Le plus grand colloque de la branche automobile suisse affiche déjà complet

20 novembre 2018 agvs-upsa.ch – Plus de 800 inscriptions peu après la mi-novembre : la Journée des garagistes suisses n’avait encore jamais été complète aussi tôt. Un tel engouement témoigne clairement de l’importance que revêt aujourd’hui la manifestation pour la branche automobile suisse en tant que point de ralliement de la branche et source d’inspiration.
 
kro. Le grand nombre d’inscriptions indique aussi que le thème « Une question de confiance. Le garagiste, votre partenaire de mobilité. » est à nouveau dans l’air du temps. Le 15 janvier 2019, le garagiste, personne de confiance pour les automobilistes suisses, occupera le devant de la scène au Kursaal de Berne lors de la Journée des garagistes suisses. 95 % des automobilistes achètent une voiture neuve dans un garage et font confiance aux conseils que leur prodigue le garagiste. Sa réputation est intacte et fortement marquée par sa fiabilité, la qualité de son travail et son amabilité.
 
Tenir compte de l’évolution
Pour qu’à l’avenir, les garagistes puissent continuer à jouir de cette position unique, ils doivent toutefois évoluer : « Avec les progrès accomplis dans le domaine de la mobilité, nos membres deviennent de plus en plus des partenaires de mobilité », affirme Urs Wernli, président central de l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA). L’association des garagistes suisses tiendra compte de cette évolution le 15 janvier prochain. Des experts de premier plan tels que le professeur Stefan Bratzel, l’un des observateurs les plus en vue de l’industrie automobile, mettront en lumière l’impact sur le modèle commercial du garage alors même que les constructeurs se positionnent eux-mêmes de plus en plus comme des prestataires de mobilité et qu’ils cherchent sans cesse à se rapprocher directement des automobilistes grâce à la connectivité.
 
Présents : Petra Gössi, Albert Rösti, Gerhard Pfister et Jean-François Rime
La Journée des garagistes suisses est essentiellement consacrée au garagiste en tant qu’entrepreneur. Pour que ce dernier puisse bénéficier de conditions-cadres aussi favorables que possible, l’UPSA et ses associations partenaires luttent ensemble, en tant que « voix de la raison », dans le débat politique portant sur les transports et l’industrie. En cette année électorale 2019, l’UPSA est justement parvenue à convaincre les leaders des trois partis bourgeois siégeant au Conseil fédéral de participer à un débat politique. Jean-François Rime, président de l’Union suisse des arts et métiers (USAM), Petra Gössi (PLR), Albert Rösti (UDC) et Gerhard Pfister (PDC) croiseront le fer sous la houlette de Patrick Rohr qui animera les hostilités.
 
Grâce à des inscriptions qui n’ont jamais été aussi nombreuses à cette date, le Kursaal affiche déjà complet peu après la mi-novembre. Il s’agit d’ores et déjà du cinquième record consécutif. La Journée des garagistes suisses est ainsi devenue la manifestation spécialisée la plus importante et la plus grande de la branche automobile suisse en quelques années à peine.

Plus d'information sur la Journée de garagistes Suisses ici
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie