Pierre Daniel Senn nouveau vice-président

Union suisse des arts et métiers

Pierre Daniel Senn nouveau vice-président

3 mai 2022 agvs-upsa.ch – Une journée charnière pour la branche automobile suisse: lors du congrès des arts et métiers de l’Union suisse des arts et métiers (usam), le vice-président de l’UPSA Pierre Daniel Senn a été élu nouveau vice-président de l’usam. 

20220502_sgv_artikelbild.jpg
Photo: médias de l'UPSA

mig. Avec l'élection de Pierre Daniel Senn à la vice-présidence de l'USAM, la branche automobile nationale a encore plus de poids pour se faire entendre dans la Berne fédérale. Thomas Hurter, président central de l'UPSA, fait désormais partie de la Chambre des métiers de l'USAM et Daniel Hofer, président d'Avenergy, ainsi qu'Albert Rösti (président désigné d'Auto-Suisse) ont également été élus au sein de cet organe. La Chambre des arts et métiers nouvellement constituée a ensuite élu le Comité directeur. Leif Agneus, président de Swissstaffing, Jacqueline Montandon-La-Longe Moser, présidente de la Chambre vaudoise des arts et métiers, ainsi que Hansjörg Steiner, président de Holzbau Schweiz, font désormais partie de l'organe de direction de l'Union suisse des arts et métiers. Les membres actuels du comité ont été réélus en bloc.

Le thème du congrès des arts et métiers de cette année, «Perspectives et horizons», s’inscrit parfaitement dans la nouvelle situation de départ de la branche automobile suisse. Les fonctions que Pierre Daniel Senn, Thomas Hurter, Daniel Hofer et Albert Rösti occuperont à l’avenir au sein de l’usam ont encore amélioré les perspectives de voir le trafic individuel motorisé (TIM) obtenir la reconnaissance qu’il mérite. En effet, plus de 100 millions de passagers-kilomètres sont parcourus chaque année par le trafic voyageurs privé. Le TIM réalise ainsi 80 % des passagers-kilomètres, contre 20 % pour le rail. 

Dans sa stratégie, l’Union suisse des arts et métiers (usam) se concentre sur le bien-être des plus de 500 000 PME en Suisse. En tant que plus grande organisation faîtière de l’économie suisse, l’usam s’engage en faveur de conditions-cadres économiques et politiques optimales ainsi que d’un environnement favorable aux entreprises. Et ce, avec succès, comme le soulignent le président de l’usam Fabio Regazzi et le directeur de l’usam Hans-Ulrich Bigler. La stratégie et les objectifs politiques de l’association pour les années 2022 à 2026 ont été présentés dans le cadre du congrès suisse des arts et métiers. 

D’ici fin 2022, le Conseil fédéral élaborera à l’intention du Parlement les messages relatifs au frein aux coûts de la réglementation et à la loi sur l’allégement des coûts de la réglementation pour les entreprises. Fidèle à sa stratégie, l’usam continuera à s’investir fortement dans ces travaux et à marquer ces projets. La réduction des coûts inutiles de la réglementation reste un thème central de la nouvelle version de la stratégie. L’événement s’est terminé par un exposé passionnant de Sarah Genner, experte en numérique, sur le thème «Gérer l’accessibilité numérique». 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

4 + 15 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires