Une boîte à outils complète pour les garagistes

21 octobre 2020 agvs-upsa.ch – La principale place de marché automobile en ligne suisse démarrera l’année 2021 par une offensive de produits en règle. Autoscout24 a présenté de nouveaux outils captivants lors d’une conférence de presse.
 
sco. Pierre-Alain Regali, Managing Director d’Autoscout24, et Maurice Acker, National Sales Director depuis le mois de mars, ont présenté une boîte à outils complète qui devrait aider les garagistes suisses à lancer encore mieux leurs offres sur le marché dès 2021. La modification de l’algorithme de recherche de la plate-forme en est l’élément central. 

À partir de janvier 2021, trois facteurs détermineront la manière dont une annonce sera placée :

La qualité de l’annonce : elle résulte du nombre et de la qualité des photos, par exemple des photos à 360°, ou de l’exhaustivité des informations concernant le produit. « Chaque concessionnaire peut influencer lui-même la qualité », déclare Maurice Acker. À l’avenir, il trouvera sur Autoscout24 une nouvelle interface graphique, un tableau de bord, qui présentera une évaluation de ses annonces sur la base de dix critères. « Le tableau de bord lui montrera où il en est et lui indiquera son potentiel d’amélioration. » Plus la qualité d’une annonce est élevée, plus l’annonce apparaîtra en haut des résultats de recherche.

 
Le paquet réservé : plus le prix du paquet que le concessionnaire a réservé sera élevé, plus il contiendra de fonctions. Maurice Acker : « Dans les paquets les plus chers, l’‹Optimizer Pro› intégré permettra par exemple de définir un prix de véhicule conforme aux attentes du marché. »
 
La pertinence de l’annonce : déterminée sur la base de l’actualité et du prix, elle aura elle aussi un impact sur le placement de l’annonce dans les résultats de recherche.


« La qualité des annonces sur notre plate-forme est généralement excellente », ajoute Pierre-Alain Regali. « Il y a toutefois toujours une marge de progression. » Avec le tableau de bord, le garagiste pourra facilement améliorer la visibilité de ses offres. « Grâce à l’outil, le directeur ou le responsable commercial saura en moins de 30 secondes où se situe son offre. Cette information est reliée à un appel à l’action lui indiquant ce qu’il peut faire pour s’améliorer. »

Le fameux « Booster », avec lequel Autoscout24 utilisera également les réseaux sociaux Facebook et Instagram pour publier des annonces, complètera aussi la boîte à outils dès janvier 2021. Maurice Acker : « Dans l’idéal, nous pourrons présenter un nouveau client au garagiste, l’acheteur ne provenant pas de son fichier de clients existants. »

Les acheteurs potentiels pourront également organiser une course d’essai sur Autoscout24 dès janvier. M. Acker fait allusion aux « Hot Leads » qui seront mises à la disposition du garagiste, « car ces utilisateurs cherchent à acheter directement une voiture. »

Les mensualités de leasing seront mieux mises en valeur. Autoscout24 s’adapte ainsi à l’évolution du marché de ces dernières années qui s’est accompagnée d’un développement accéléré des contrats de leasing en Suisse. Dans un premier temps, la visibilité des mensualités sera renforcée dans les annonces. L’acheteur potentiel pourra par la suite rechercher de manière ciblée des offres par mensualités de leasing au lieu de se limiter aux simples prix d’achat au comptant. Pierre-Alain Regali envisage d’introduire cette fonction au second semestre 2021 : « Nous sommes actuellement en train d’encourager les garagistes à publier leurs mensualités de leasing. Dès que nous aurons atteint la masse critique, nous implémenterons la recherche par mensualités de leasing. Nous voulons aussi aider les concessionnaires à gagner de l’argent dans ce domaine. »

Excellente année 2020​
 Le coronavirus a eu et continue d’avoir un impact largement négatif sur le commerce automobile en 2020. Tandis que les ventes de voitures neuves ont pratiquement périclité au printemps, les occasions ont beaucoup moins souffert. Autoscout24 a poursuivi sa croissance malgré la pandémie. De janvier à août, les nombres d’utilisateurs et de sessions sur la plate-forme ont progressé respectivement de 12 % et de 4,8 % alors même que les concessionnaires ont profité d’une hausse de 6,2 % du nombre de leads.

Ce dernier indicateur, qui traduit le nombre de contacts avec des acheteurs potentiels que les garagistes ont enregistrés, est le plus important. D’après Pierre-Alain Regali, au cours du seul mois de septembre 2020, Autoscout24 a généré 22 % de leads de plus qu’en septembre 2019. Le nombre de leads a connu une hausse bien que le volume d’annonces, portant surtout sur des véhicules neufs, ait fortement baissé sur cette période. De toute évidence, les Suisses étaient activement à la recherche de véhicules d’occasion.

Pour 2021, Autoscout24 s’attend à une détente sur le marché des voitures neuves et à une augmentation du nombre d’annonces les concernant. Maurice Acker: «Les voitures neuves qui ont été vendues après le confinement ont été acheminées directement aux clients sans passer par Autoscout24. Cela changera dès que les concessionnaires disposeront à nouveau de davantage de véhicules en stock.»

 

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires