Les défis de la numérisation au garage

27 juillet 2018 upsa-agvs.ch – La numérisation de la branche automobile est sur toutes les lèvres. Des thématiques variées telles que les technologies de motorisation, les véhicules autonomes et les formes de mobilité redéfinissent tout le secteur. Mais existe-t-il une voie royale permettant aux entreprises de relever les défis et de rester à la page sur Internet ? Coup d’œil dans les coulisses des fournisseurs et des importateurs. 


Se sont laissés séduire par les documents de stratégie numérique : (d. g. à. dr.) Kurt Wyssbrod (responsable de la marque Technomag), Urs Jaschke (Head of Digital Business Development, Amag), Martin Schmied (directeur de Hostettler Autotechnik AG), Maja Kaufmann (responsable de la marque Derendinger), Matthias Krummen (responsable Management & Services / Communication d’ESA) et Luca Balzli (Junior Digital Marketing Specialist, Motorex).
 
  1.  « Content is king » : La meilleure infrastructure technique est inutile si le client cherche encore des informations après une visite du site Internet ou s’il trouve des contenus qui ne sont pas pertinents pour lui.
  2. Échéance régulière : Kurt Wyssbrod, le responsable de la marque Technomag, conseille de prévoir une place horaire hebdomadaire fixe en guise de rappel. La devise : « La présence sur Internet encore conforme à la situation ? »
  3. Guidage strict de l’utilisateur : Si un client souhaitant réserver une révision ne trouve pas le bouton à cet effet, son potentiel de frustration s’accroît. Le fameux « Call to Action » (CTA) doit occuper le devant de la scène.
  4. Les faits priment sur les opinions : Conformément au mot d’ordre « Fact Beats Opinion », il convient de remettre en cause régulièrement les données des clients sur la base d’observations pratiques. « Ce n’est pas parce qu’on est fier d’un projet interne que le client sera nécessairement intéressé. Concentrez-vous sur le ‹Why› », affirme l’équipe numérique d’Amag. Pourquoi le client fréquente-t-il le site Internet ? Que cherche-t-il ? Qu’est-ce qui fonctionne/ne fonctionne pas de son point de vue ? Comment simplifier les processus ?
  5. L’expérience de marque d’un seul bloc : Pour favoriser une expérience Internet harmonieuse, il importe d’intégrer les mesures de communication analogiques existantes (dépliants, brochures, affiches, factures, matériel de point de vente) à la présence numérique indépendamment du navigateur et de l’appareil, en Responsive Design.
  6. Garder la balle en jeu et jouer : La devise du texte Internet et des vidéos ? « Autant que nécessaire, aussi peu que possible ». Des puces et des icônes sont voyantes et attirent l’attention.
  7. Faire de la marque une brand : « Développer avec votre équipe trois valeurs de marque au plus qui distinguent votre garage de la concurrence et qui aident le client à s’identifier à votre entreprise », conseille Amag (exemple : « Local, sympathique, professionnel »). De telles valeurs d’entreprise peuvent constituer de précieuses aides à la décision lors de discussions portant sur le contenu Internet.
  8. Enquêtes clients et qualité : Le feed-back est le seul moyen d’anticiper les désirs des utilisateurs et d’entrer finalement en contact avec de nouveaux clients.
Consulter les conseils !
Vous trouverez d’autres conseils portant sur la présence en ligne, les opérations de marketing ou l’amélioration de l’efficacité des processus dans l’édition actuelle d’AUTOINSIDE, aux pages 24 et suivantes. Lien vers la version électronique.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie