Check-point CEA du mois

20 février 2018 checkenergieauto.ch – L’UPSA recherche des coopérations pour permettre à un vaste public d’adhérer au principe de base du CheckEnergieAuto et atteindre ainsi plus de clients potentiels des garages. Outre SuisseEnergie, le programme d’économie d’énergie de la Confédération, la Quality Alliance EcoDrive est aussi une partenaire CEA importante. Son directeur Reiner Langendorf explique comment les garagistes peuvent se démarquer grâce au point de contrôle CEA de la conduite énergétiquement efficace. 


Ambassadeur Dario Cologna fait actuellement une publicité inégalée pour les sports d’hiver suisses et donc aussi pour le CheckEnergieAuto.

tki. Pour les garagistes, le CEA complète judicieusement la palette de services à plusieurs égards : il sensibilise les clients à la conscience écologique ; il aide les automobilistes à économiser de l’énergie, du carburant, et donc de l’argent ; il soutient les collaborateurs de l’atelier dans les relations clients et leur permet d’être perçus comme des prestataires de mobilité. À côté des onze points de contrôle au niveau du véhicule (voir encadré), l’entretien lors de sa livraison est un aspect essentiel du CEA : Au-delà de la pression des pneus, de l’utilisation de pneus à grande efficacité énergétique, de l’invitation à décharger les bagages inutiles ou de l’utilisation judicieuse des équipements électriques, il faut aussi aborder le style de conduite énergétiquement efficace.

Check-point du mois : la conduite énergétiquement efficace
Nous avons formulé douze conseils pour une conduite économe, que nous avons rassemblés dans un prospectus pratique. J’aimerais m’arrêter sur deux d’entre eux. Le check-point de février tourne autour du thème «EcoDrive». La Quality Alliance EcoDrive, partenaire de coopération du CEA, réalise, entre autres, le DrivePlus-Coaching. Si les règles « accélérer doucement, passer rapidement le rapport supérieur, rouler sur le rapport le plus élevé possible et anticiper » sont connues de longue date, les garagistes UPSA peuvent se démarquer par leur expertise lors de l’entretien CEA. « Car même avec les boîtes automatiques, les voitures hybrides et électriques, l’influence du conducteur est décisive », affirme Markus Peter, responsable Technique et Environnement de l’UPSA. R. Langendorf, directeur d’EcoDrive, souligne le rôle important du garagiste. C’est à lui de donner les explications nécessaires :
 
Monsieur Langendorf, quels conseils un garagiste peut-il donner à ses clients pour que, par leur conduite énergétiquement efficace, ils produisent moins de CO2, consomment moins de carburant et fassent donc des économies ?
Reiner Langendorf : Anticiper au volant permet de réagir tôt, de profiter de l’élan et rouler en roue libre. La conduite devient plus tranquille et économique. Les rapports de vitesse élevés, avec un moteur tournant à faible régime, ont aussi un grand impact. Ainsi, rouler à 50 km/h en 5e, voire en 6e, permet de consommer nettement moins. L’économie peut atteindre 45 % par rapport à la 3e vitesse, sans pour autant ralentir le véhicule. De plus, nous proposons gratuitement la brochure aux garagistes, qui peuvent l’exposer à la réception ou la joindre aux factures, par exemple.
 
Mobilité énergétiquement efficace et respectueuse de l’environnement : quelle est la recette de sa mise en œuvre quotidienne ?
Nous n’avons pas inventé ces conseils en matière d’écologie. Les constructeurs automobiles les connaissent aussi. Le but est toujours d’utiliser la technique actuelle de manière optimale. La recette pour la vie de tous les jours : prendre l’habitude de se déplacer le plus efficacement possible. Quand on fait du vélo, on applique automatiquement ces règles : gonfler les pneus, utiliser les rapports supérieurs, éviter les charges inutiles, profiter de l’élan, rouler en roule libre et ne pas s’arrêter sans raison. Ce sont les principes mêmes de l’EcoDrive !
 
Quelles sont les préoccupations communes d’EcoDrive et du CEA ?
Les deux offres se complètent idéalement et montrent que, quels que soient l’âge et la marque du véhicule, les économies de carburant sont possibles. Un véhicule bien entretenu grâce au CEA et conduit efficacement recèle un énorme potentiel d’économie énergétique. Les automobilistes utilisent moins de carburant et ont une conduite plus sûre. Que demander de plus ?
 
Quels sont les clichés les plus fréquents sur la conduite énergétiquement efficace ?
Des histoires continuent en effet à circuler selon lesquelles cette conduite serait plus lente, le faible régime occasionnerait des problèmes de moteur, la climatisation serait endommagée par les arrêts permanents, le fonctionnement automatique Start/Stop déchargerait les batteries... Les garagistes ont précisément un travail d’information à fournir.
 
En quoi est-il important pour vous, en tant que garagiste, d’être également perçu comme conseiller et prestataire dans le service clientèle ?
De nombreux automobilistes ont appris à conduire selon l’ancienne technologie des moteurs, qui est totalement différente, et utilisent de ce fait peu, voire pas du tout, ou mal les possibilités actuelles. Les préjugés mentionnés sont largement répandus. Et c’est précisément ici que le garagiste, en tant que personne de confiance sur les questions de mobilité automobile, joue un rôle important pour éclairer et soutenir les automobilistes. Nous apportons volontiers notre contribution. 
 
Les points de contrôle CEA du véhicule
• Le garagiste lit si possible la mémoire des défauts, notamment l’état de l’électronique du moteur, y compris du filtre à particules, du catalyseur, de la sonde lambda.
• La pression des pneus est mesurée et chaque pneu est gonflé de telle sorte qu’elle soit optimale.
• L’âge et le profil des pneus sont contrôlés.
• Le filtre à air peut être vérifié en option.
• Le système d’alimentation en carburant et le dispositif d’échappement sont soumis à un contrôle visuel quant à leur étanchéité.
• La fonction de refroidissement de la climatisation est contrôlée.
• Les éventuelles fuites d’huile et de liquide de refroidissement sont repérées.
• La présence d’un porte-bagages superflu ou d’autres éléments qui pèsent inutilement est vérifiée.
• L’utilisation des équipements consommateurs d’électricité (feux de jour, siège chauffant, etc.) est aussi regardée de près.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie