Programme d’optimisation de la pression des pneus (POP)

Un « franc climatique » pour plus de bars


Les garagistes de l’UPSA peuvent dès à présent s’inscrire au programme d’optimisation de la pression des pneus. L’objectif de ce programme est d’augmenter l’efficacité énergétique des véhicules grâce à une pression des pneus augmentée de 0,3 bar. Une résistance au roulement plus faible permet de moins polluer et de diminuer la consommation de carburant, pour la plus grande joie des automobilistes. Les garagistes reçoivent un « franc climatique » par véhicule pour compenser la charge de travail supplémentaire due à leur participation à ce programme.
 
 


201605_9d_druckmessung920.jpg

Conformément à la loi sur le CO2, les fabricants et les importateurs de carburants fossiles sont obligés de compenser une partie des émissions de CO2 engendrées en Suisse par des mesures prises au niveau national. Des programmes de réduction des émissions reconnus par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) permettent de remplir cette obligation. L’UPSA a développé un tel programme : il vise à diminuer les émissions de CO2 des voitures de tourisme et des véhicules utilitaires légers grâce à une augmentation de la pression des pneus et ainsi une réduction de la résistance au roulement. Ce programme est financé par la Fondation pour la protection du climat et la compensation de CO2 (KliK).

Ampleur du programme

Afin de réduire la surcharge de travail liée au programme, l’augmentation de la pression des pneus est intégrée au processus de travail habituel du garagiste. Cela signifie que lors de chaque contrôle prévu, la pression des pneus est désormais réglée à une valeur de 0,3 bar supérieure à celle recommandée par le fabricant.
Étant donné qu’il s’agit là d’un programme de réduction des émissions reconnu, le réglage de la pression des pneus doit être consigné dans un formulaire électronique, avec indication de la date, du garage et du numéro de plaque d’immatriculation, et envoyé régulièrement à l’UPSA. En échange, le garagiste reçoit une contribution aux frais de 1 franc par véhicule dont la pression des pneus a été augmentée. L’UPSA, en tant que propriétaire du programme, gère une base de données contenant toutes les optimisations effectuées. Si tout est correct, l’OFEV remet à l’UPSA des certificats d’émission à hauteur des émissions de CO2 économisées. Pour ses certifications et ses procédures d’assurance qualité, l’UPSA est donc obligée de réaliser des contrôles par échantillons. Les certificats d’émission obtenus sont ensuite vendus par l’UPSA à la Fondation KliK. Les recettes permettent de dédommager les garagistes et les collaborateurs du programme au sein de l’UPSA.

Conditions de participation

Dans un premier temps, la participation au programme est réservée aux membres de l’UPSA. Elle est gratuite pour les garagistes de l’UPSA (Connexion espace membres). Il est tout à fait envisageable que le programme soit mis à la disposition d’entreprises non-membres par la suite, moyennant des frais de participation.

Comment participer

Les membres de l’UPSA intéressés par ce programme trouveront de plus amples informations dans la section interne du site Internet de l’UPSA, à la rubrique « Prestations ». Ils peuvent directement s’inscrire pour participer au programme. Par son inscription, le garagiste confirme à l’UPSA qu’il respecte les critères d’homologation et que le personnel de son atelier a reçu les instructions concernant l’augmentation de la pression des pneus. Dès qu’un garage s’inscrit au programme, il peut saisir les véhicules dont la pression des pneus a été optimisée, dans le formulaire électronique correspondant, et le renvoyer tous les 6 mois à l’UPSA.
 
 

Les membres de l'UPSA peuvent obtenir ici de plus amples informations. Veuillez vous connecter s'il vous plait.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie